Chargé de développement culturel (H/F)

L’offre culturelle municipale repose essentiellement sur 4 équipements : le Cinéma & la Scène Prévert, la Bibliothèque, la Ludothèque et l’Ecole Municipale des Arts.

 

La direction des affaires culturelles et de la jeunesse souhaite aujourd’hui élargir son public et son champ d’action sur le territoire, en investissant davantage l’espace public, en développant des projets en partenariat avec le riche tissu artistique local et en élaborant des actions d’éducation artistique et culturelle à destination des écoliers et des collégiens joinvillais.

 

Dans cet objectif, le chargé de développement culturel, placé sous la responsabilité de la Directrice des affaires culturelles et de la jeunesse, a pour mission de concevoir, piloter, coordonner, mettre en œuvre,  suivre et évaluer des projets culturels sur le territoire, ainsi que des actions de médiation culturelle et d’éducation artistique et culturelle.

 

Ses principales missions et activités sont les suivantes :

  • Concevoir et organiser des projets et évènements culturels sur le territoire, notamment hors les murs :
    • Définir et organiser des projets et événements culturels ;
    • Mobiliser les partenariats nécessaires ;
    • Coordonner les projets et assurer l’interface entre les différents acteurs internes et externes ;
    • Organiser la communication des projets en lien avec la direction de la communication ;
    • Evaluer les projets ;
  • Elaborer et mettre en œuvre des actions d’éducation artistique et culturelle en lien avec les partenaires du territoire et les services municipaux (scolaire, périscolaire, jeunesse, CCAS, etc.) :
    • Concevoir et mettre en œuvre des actions d’éducation artistique et culturelle, en fonction des projets municipaux, des besoins identifiés et des potentiels du territoire ;
    • Proposer les artistes correspondant aux projets ;
    • Définir, développer et entretenir les partenariats nécessaires ;
    • Réaliser des outils de médiation et de communication ;
  • Réaliser les travaux administratifs et financiers liés à ces activités :
    • Rédiger des documents d’aide à la décision et des dossiers de projets ; des délibérations si nécessaires
    • Etablir et suivre le budget, rédiger des bons de commande et instruire les factures ;
    • Réaliser les bilans des actions conduites ;
    • Rédiger et suivre les conventions et les contrats avec les partenaires et prestataires ;
    • Rechercher des partenariats et des subventions ;
  • Etre une ressource interne en matière d’ingénierie de projets culturels et accompagner les autres services de la Direction (EMA, Jeunesse, culture) dans la conduite de leurs actions

Les compétences requises :

  • Savoirs :
    • Formation supérieure ou expérience confirmée dans l’administration de projets culturels et/ou la médiation culturelle
    • Bonne connaissance des évolutions et enjeux des politiques culturelles, notamment au sein des collectivités
    • Connaissance des réseaux artistiques
    • Connaissance du fonctionnement des collectivités territoriales (principes budgétaires et comptables, règles en matière de commande publique, etc…)
  • Savoirs faire :
    • Maitrise de la méthodologie d’ingénierie de projets culturels
    • Maîtrise des techniques de développement, d’animation des relations partenariales et d’animation de réunions
    • Capacité à programmer et à développer des projets avec des artistes
    • Capacité à animer une dynamique de travail transversale, savoir appréhender l’environnement du projet, les partenaires et leur positionnement
    • Maîtrise des outils informatiques
    • Capacité de rédaction, d’analyse et de synthèse exigée
  • Savoirs être :
    • Autonomie, esprit d’initiative et force de proposition
    • Aisance relationnelle et capacité d’écoute
    • Sens de l’organisation, anticipation, réactivité et rigueur
    • Capacité d’adaptation
    • Sens du service public

 

Permis B souhaité.

 

Les conditions d’exercice du poste :

  • Poste permanent à pourvoir dès que possible par voie statutaire ou, à défaut, contractuelle
  • 38 heures de travail hebdomadaires générant 18 jours RTT ou 39 heures de travail hebdomadaires générant 23 jours RTT
  • Travail régulier en soirée et le week-end, en fonction des projets
  • Rémunération statutaire, RIFSEEP avec CIA, prime annuelle versée en 2 fois et forfait Mobilités durables
  • Politique active en matière de prévention et de formation
  • Adhésion au CNAS et conventions de participation sur les risques santé et prévoyance
  • Accès à un système de restauration collective à l’Hôtel de ville
  • Lieu d’exercice des fonctions : Mairie – 23 rue Paris – 94340 Joinville-le-Pont