Budget

Budget 2019

793 000 euros, soit 3,67 % de baisse d’impôts !

Cela équivaut à 144 000 repas scolaires soit 7 mois de cantines à Joinville. Sur 21,6 millions d’€ de recettes fiscales, cette décision inédite à Joinville va au-delà du symbole. Cette baisse est possible grâce à un effort de rationalisation et de bonne gestion. Un travail de mutualisation avec l’intercommunalité sur la collecte des ordures ménagères permet une baisse de 25% de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères, soit 616 000 €. En quittant le syndicat informatique Infocom qui coutait bien plus qu’il n’apportait de services, la ville supprime une taxe qui allège l’impôt des Joinvillais de 142 000 €. La taxe locale sur les publicités extérieures qui touche les commerces et les entreprises rapporte seulement 35 000 € à la commune tout en générant des processus administratifs lourds. Elle est désormais supprimée. S’ils ne baissent pas, les taux de taxe d’habitation et de taxe foncière sont par
ailleurs gelés pour la 5ème année consécutive. Les tarifs des prestations municipales – comme la restauration scolaire et périscolaire- sont également gelés depuis plusieurs années.

La ville baisse les impôts, le gouvernement les augmente

Cet engagement pour le pouvoir d’achat des Joinvillais est d’autant plus significatif que la Ville perd progressivement, depuis plusieurs années, une grande part de sa fiscalité  (impôts économiques, taxe d’habitation). Les dotations de l’Etat aux collectivités sont quant à elle en constante baisse. Alors que la Ville baisse les impôts, on déplore que le Gouvernement et les législateurs aient décidé d’augmenter cette année les bases fiscales de 2,2%, impactant durement tous les contribuables.

Joinville, une ville qui investit massivement au sein de son territoire

Joinville est la ville du territoire Paris Est Marne et Bois (13 villes) qui investit le plus pour se transformer et amener de nouveaux équipements aux Joinvillais. Cet effort d’investissement est financé par une dette maîtrisée et saine (une des plus basses du département) et l’épargne la plus importante du territoire. Ces investissements utiles à tous sont visibles, ils offrent de nouveaux services aux Joinvillais. Rues rénovées avec enfouissement des réseaux, assainissement, livraison de nombreux équipements publics, aménagement d’espaces verts… La ville se transforme grâce à ces investissements. En 2019, le groupe scolaire Simone Veil est livré pour 2,7 millions, le guichet unique et la nouvelle bibliothèque ouvrent pour 3,3 millions. 60 000 € sont dédiés à l’aménagement de la future maison des associations qui sera ouverte à l’automne, 232 000 € de matériel informatique pour les écoles, 110 000 € pour l’accessibilité des bâtiments publics aux personnes handicapées. Citons encore la rue de Paris, le belvédère de la mairie (équipé d’un ascenseur PMR menant à l’entrée de la scène Prévert), le quai de la Marne et de nombreuses rues rénovées.

92 millions d’euros d’investissements réalisés depuis 2008

Depuis 2008, la ville a réalisé 92 millions d’euros d’investissements et a considérablement augmenté son patrimoine dont la valeur est passée de 84 à 148 millions d’euros entre 2008 et 2018.

Retrouvez les différentes délibérations sur la page dédiée : Publication des actes administratifs